COMMUNIQUÉ DE PRESSE: Catella et Elithis lancent les premières tours résidentielles à « énergie positive » à Dijon et Saint-Etienne

 

Catella et Elithis lancent les premières tours résidentielles à « énergie positive » à Dijon et Saint-Etienne

 

Les villes françaises de Dijon et Saint-Etienne sont les premières métropoles à s’engager dans la réalisation de tours résidentielles à haute efficacité énergétique et environnementale dans le cadre du programme d’investissement paneuropéen de 2 milliards d’euros lancé par Catella Residential Investment Management (CRIM), basé à Berlin et la société française de conseil et d’ingénierie du bâtiment Elithis.

 

L’obtention des permis de construire ouvre la voie à la réalisation de ces deux tours résidentielles en 2020, marquant ainsi la concrétisation du partenariat Catella/Elithis qui se poursuivra l’année prochaine par 5 projets prévus dans d’autres villes françaises.

Les tours offriront des appartements plus confortables tout en restant à loyers abordables, grâce au recours à la production d’énergie renouvelable,  ce qui permet des économies substantielles sur les factures d’énergie des locataires.

 

Thierry Bievre, Président d’Elithis, déclare : « Le feu vert donné pour construire à Dijon et Saint-Etienne signifie que nous sommes sur la bonne voie avec notre partenaire Catella, pour développer la première d’une nouvelle génération de tours résidentielles à énergie positive qui produiront plus d’énergie qu’elles n’en consomment. Ces deux tours intégreront notre technologie éprouvée et récompenseront les efforts individuels en matière de comportements vertueux grâce à des applications d’intelligence artificielle. Non seulement les résidents auront la possibilité de gommer totalement ou partiellement leurs factures d’énergie, mais ils bénéficieront également de la baisse des coûts de fonctionnement de la tour grâce aux choix technologiques les moins onéreux en matière de maintenance. »

 

Les deux partenaires ont déjà identifié plus de 30 sites complémentaires en France, sur un total de 50 projets prévus dans les grands centres urbains du pays. D’autres villes européennes suivront en 2021 dans le cadre d’une stratégie visant à construire 50 tours résidentielles à énergie positive dans les 10 prochaines années sur le marché européen. La nouvelle Tour Elithis à Dijon aura une superficie totale d’environ 5 000 m2,  tout comme  la  Tour de Saint-Etienne. Les deux bâtiments seront situés près des transports en commun et à proximité des gares TGV.

 

Les tours résidentielles à énergie positive permettront à une famille française moyenne d’économiser environ 1 600 euros par an sur ses factures d’énergie. La technologie employée dans les bâtiments (panneaux photovoltaïques et conception bioclimatique visant à protéger l’environnement et les ressources naturelles) rend l’énergie positive dès le départ. Elithis a déjà mesurée cette technologie dans sa première tour construite à Dijon en 2009, et cet immeuble de bureaux surpasse toujours les exigences réglementaires des différents labels, couvrant environ 77% de ses besoins énergétiques. Depuis, dans la ville française de Strasbourg,  Elithis a livré en 2018 et en 1ère mondiale, la Tour Elithis Danube, une tour cette fois-ci à usage résidentiel, conjuguant énergie positive et coût maîtrisé .

 

Michael Fink, Directeur Général de Catella Residential Investment Management, déclare : « Nos deux premiers développements à Dijon et Saint-Etienne sont le début d’une proposition européenne d’investissement résidentiel d’une ampleur et avec des  ambitions en matière de développement durable et de responsabilité sociale, sans précédents dans le secteur. Les tours seront également construites de manière à ce qu’elles puissent, au besoin, être facilement converties pour d’autres usages que l’usage résidentiel. Malgré toutes les caractéristiques en matière de performance énergétique et environnementale, les coûts de construction ne sont pas plus élevés que pour une tour résidentielle standard.  »

 

Il ajoute : « Il est clair que la pandémie de coronavirus  entraînera très probablement des perturbations et des retards dans  la construction,  mais  Catella et Elithis sont toujours désireux  de poursuivre. Nous sommes convaincus que ce type de bâtiment est la voie à suivre, en particulier en ces temps de crise  où  les revenus des ménages sont sous  pression. Nos tours à énergie positive sont conçues pour être à  l’épreuve de l’avenir et nous nous préparons déjà à en construire beaucoup plus.  »

Dijon, NTEA

La Tour Elithis Arsenal à Dijon « NTEA » sera construite avenue Jean Jaurès, à la jonction du centre-ville et du quartier Arsenal, avec des boutiques et des écoles à proximité. Dijon, capitale de la Bourgogne avec plus de 150 000 habitants, dispose d’ une forte économie industrielle et agricole locale et la demande de logements abordables est énorme. Arte Charpentier a été désigné architecte du projet.

 

Avec un tissu économique industriel fortement développé, Saint-Etienne, capitale de la Région Loire, est située à 50 km de Lyon, et compte plus de 170 000  habitants. La  Tour Elithis de Saint-Etienne « TESE » – sera construite à l’angle de la rue Cugnot et de la rue du Sergent Rivière dans le quartier Châteaucreux, qui relie le centre-ville et le secteur manufacturier. Ce quartier abrite des commerces, des écoles et des universités. PPX est l’architecte du projet.

St. Etienne, TESE

 

En novembre dernier, Catella Residential Investment Management et Elithis ont annoncé leur partenariat pour la construction de 100 tours résidentielles à énergie positive en Europe d’ici 2030 dans le cadre  d’un programme d’investissement de 2 milliards d’euros. Catella gère la plus grande plate-forme d’investissement immobilier résidentiel transfrontalier en Europe, avec un actif total de près de 4 milliards d’euros dans 10 pays.

 

FIN

 

À propos de Catella Residential Investment Management GmbH (CRIM)

Catella Residential Investment Management (CRIM) a lancé en 2007 son premier fonds d’immobilier résidentiel d’un milliard d’euros, qui a généré un rendement net moyen pour les investisseurs de 8.3% par an depuis le lancement jusqu’à la fin du 4ème trimestre  2019. CRIM a également lancé le premier fonds européen spécialisé dans le logement étudiant en 2013.

 

CRIM est une filiale de la société suédoise Catella AB à Stockholm et son activité d’immobilier résidentiel comprend des services de conseil dans la gestion de portefeuille, l’achat et la vente, ainsi que la gestion d’actifs. La société gère et conseille plusieurs fonds et mandats avec un montant d’actifs sous gestion de près de 4 milliards d’euros répartis dans neuf pays.

 

À propos d’Elithis

Basé à Dijon, Elithis est un groupe français de conseil et d’ingénierie du bâtiment, figurant parmi les leaders de l’efficience énergétique et environnementale. Le Groupe soutient les acteurs de la construction et de la rénovation du bâtiment opérationnels dans les secteurs de l’énergie et du bâtiment, en leur proposant des solutions innovantes, durables et compétitives. Elithis compte plus de 150 employés dans le monde et a développé plus de 2 500 projets au cours des 10 dernières années.

 

Pour plus d’informations, veuillez contacter :
Lisette van der Ham
Head of PR & Corporate Communications
Catella Residential Investment Management GmbH
Upper West, Kantstraße 164,
10623 Berlin
Mobile : +31 (0)6 83200561
E-mail : lisette.vanderham@catella-investment.com
W: https://www.catella.com/immobilienfonds